Un blog sur Medium. A faire ou à éviter ?

Sven août 22, 2017
11
shares

On peut très bien avoir un blog ailleurs que sur son propre site Internet. Même si on peut toujours trouver un contenu en passant par un moteur de recherche, les gens vont de plus en plus souvent directement sur leurs sites préférés pour s’y documenter sur les sujets qui les intéressent.

On trouve des plateformes de blogs un peu partout sur Internet. Ce sont des sites web sur lesquels des entreprises, des experts et des personnes comme vous et moi publient articles, photos, vidéos et bien d’autres choses encore. Certains de ces sites concernent une profession en particulier, d’autres en proposent pour tous les goûts et tous ont une fonction sociale plus ou moins affirmée. Des exemples de plateformes de blogs grand public sont LinkedIn, Pulse, Tumblr, Facebook et Medium. C’est à cette dernière plateforme que nous allons nous intéresser dans cet article.

Qu’est-ce que Medium ?

Pourquoi avoir son blog sur Medium ?

Comment mesurer les résultats ?

Les conséquences pour le référencement

Les inconvénients de Medium

Conclusion

Qu’est-ce que Medium ?

Medium.com est un site Internet qui a été créé en 2012 par Evan Williams, l’un des fondateurs de Twitter. C’est un hybride qui se situe entre la plateforme de blogs et le réseau social. Un mélange de logiciels pour bloggeurs (tel que WordPress) et de lectures interactives (tel que Twitter), avec des personnes qui vous suivent et des ‘j’aime’. Vous trouverez une comparaison détaillée entre WordPress et Medium dans Battle of the Blogging Platforms.

Sophie Moura, responsable du département ‘B2B Partnerships’ chez Medium, appelle son site Internet une ‘plateforme de contenus sociaux’, une description qui témoigne de l’étendue des possibilités de la plateforme. Sur Medium tout est possible. Publier ses propres articles ou des articles curés sur n’importe quel sujet. Qu’on soit journaliste, auteur littéraire, bloggeur, entreprise ou marque. Les articles peuvent être longs et détaillés ou de simples accroches avec des liens vers un contenu ailleurs. Les blogs sur Medium peuvent être composés de textes, vidéos, infographies et illustrations.

Pourquoi avoir son blog sur Medium ?

Il y a de bons arguments en faveur de Medium. Nous allons vous en donner cinq :

1. Un public de lecteurs intégré

En publiant sur Medium, vous profitez d’une vaste communauté : 650 000 utilisateurs qui représentent quelque 30 millions de visites par mois, d’après les derniers chiffres que j’ai trouvés et qui ont sans doute encore évolué à la hausse depuis. Comme Medium trie les articles pour les intégrer dans des collections par thème, il y a de fortes chances que vous tombiez sur des publications du type de personnes que vous souhaitez toucher. Les articles qui sortent de l’ordinaire sont proposés en plus sur le site et par e-mail aux groupes ciblés.

2. Des possibilités intégrées de marketing de contenu

Un lien vers votre site Internet

Dans les articles que vous publiez sur Medium vous pouvez insérer des liens vers votre propre site Internet ou votre blog.

Un canal de plus pour un contenu existant

Nombreux sont les utilisateurs de la plateforme qui publient sur Medium des blogs de leur propre site Internet. Vous pouvez configurer un blog WordPress pour le publier sur Medium. Et vous pouvez très bien sur Medium donner une seconde vie à des blogs déjà anciens.

Gérer sa propre collection

Medium offre la possibilité de gérer votre propre collection. Il peut s’agir par exemple d’une collection d’articles dont le thème va intéresser votre groupe-cible, ou d’une ‘branded collection’ avec votre marque comme titre. La dimension sociale de Medium vous permet, et cela est intéressant, d’inciter d’autres auteurs à faire ajouter leurs articles à votre collection, ce qui permet d’en augmenter sensiblement la valeur pour les lecteurs que vous ciblez.

Apporter son propre public

Vous pouvez associer votre profil Medium à ceux qui vous suivent sur Twitter et Facebook. Medium va analyser lesquels de ces utilisateurs sont également sur Medium et vous reliera automatiquement à ces personnes.

Intégration

Les média de sites externes tels que YouTube, Twitter, Vimeo et de nombreux autres sont automatiquement intégrés à votre publication.

3. La facilité

La publication sur Medium est d’une simplicité enfantine. Avec son design minimaliste, il n’y a pas de place pour la fanfaronnade et l’interface utilisateur est on ne peut plus convivial. Ce que montre l’éditeur est exactement ce que va lire le lecteur. Cette facilité d’emploi est aussi un argument pour les lecteurs que vous ciblez à passer un maximum de temps sur Medium. Les fonctionnalités telles que l’avis, le partage et les recommandations (les ‘j’aime’ de Medium) sont faciles à utiliser. Une présentation sobre avec un texte en noir sur fond blanc maintient l’attention du lecteur sur ce qui est important : le contenu.

4. La qualité

Les gens ne viennent pas sur Medium pour faire des recherches ou scanner, mais pour lire. C’est en tout cas la philosophie de la plateforme et Evan Williams et son équipe font tout pour favoriser cet engagement. Le design minimaliste évoqué plus haut y contribue, mais aussi l’algorithme utilisé par Medium pour l’ordre d’apparition des articles. Contrairement à ce qui se fait quasiment partout ailleurs sur Internet, la date de publication n’y a pas d’importance et les publications les plus récentes n’apparaissent pas systématiquement au haut de la liste. Le nombre de personnes qui suivent tel ou tel auteur n’a pas d’importance non plus. Ce qui est déterminant, c’est la qualité de l’article tel qu’il est apprécié par les lecteurs et la rédaction. La reconnaissance de la qualité par les recommandations de lecteurs et les e-mails envoyés par Medium à une sélection de lecteurs peut donner une grande visibilité.

Le niveau de qualité – et surtout le degré d’engagement – est reconnu, comme en témoignent les noms de personnalités qui publient régulièrement sur Medium. Google utilise la plateforme pour la promotion de son ‘Ideas blog’, la fondation Gates pour publier l’actualité de ses projets de charité et la Maison-Blanche pour publier son ‘Discours sur l’état de l’Union’ avant qu’il ne soit prononcé. Ce sont pour chaque entreprise et chaque auteur (professionnel) des personnalités intéressantes à côtoyer. Et cela incite aussi à ne publier que du contenu très haut de gamme. Car qui a envie de passer pour le dernier de la classe ?

5. Le prix

Notre dernier argument en faveur d’un blog sur Medium.com : c’est gratuit.

Comment mesurer les résultats ?

Vous ne pouvez pas vous servir de Google Analytics sur Medium. A la place, vous avez un récapitulatif qui regroupe les données suivantes :

  • Views : le nombre de personnes qui ont vu votre publication
  • Reads : le nombre de personnes qui l’ont lue
  • Read ratio : le nombre de personnes qui ont vu votre publication et pris le temps de la lire
  • Recommendations : le nombre de personnes qui ont recommandé votre publication

Comparées à Google Analytics, ces informations sont plutôt restreintes, mais ces données donnent tout de même une idée des principaux indicateurs de rendement clé (Key Performance Indicators). Ce sont aussi des indicateurs pour l’algorithme de Medium qui, lui, est déterminant pour l’ordre d’apparition des publications et les éventuelles recommandations dans les e-mails.

Les conséquences pour le référencement

La question qui vous vient alors aussitôt à l’esprit est la suivante : la republication intégrale ou partielle de mes blogs existants sur Medium n’est-elle pas préjudiciable à mon référencement ? La réponse est : non.

Pour éviter le risque de se faire dupliquer son contenu, Medium offre la possibilité de publier du contenu à l’aide d’une balise canonical qui renvoie à l’URL du blog d’origine. Une balise canonical est un morceau de métadonnées dans le code source de votre site Internet qui indique à Google qu’il doit accorder l’autorité à l’URL d’origine. On résout ainsi le problème du même contenu présent à plusieurs endroits et on évite une amende pour contenu en double.

Ainsi, en plus de prémunir contre les conséquences d’un référencement négatif, la publication sur Medium a un effet de référencement positif. L’autorité de domaine élevée de Medium signifie que les pages publiées sur le site sont susceptibles de figurer aux premières places dans les résultats de moteurs de recherche.

Les inconvénients de Medium

Malgré tout ce qu’on peut dire de positif pour votre blog sur Medium en tant que plateforme, on doit aussi formuler quelques critiques.

Medium comporte les mêmes inconvénients et les mêmes risques que toutes les autres plateformes, des inconvénients et des risques que vous ne maîtrisez pas. Vous ne publiez pas sous votre propre nom de domaine et vous dépendez entièrement des décisions du propriétaire.

Et que se passe-t-il si Medium cesse d’exister ? Vous perdez tous ceux qui vous suivent. Et comment Medium veut-il gagner de l’argent – ce qui ne serait pas encore le cas. Il a été instauré cette année un abonnement de 5 $ par mois qui donne droit à la lecture d’articles qui pourraient être qualifiés de ‘premium’. Ces revenus sont pour l’instant reversés aux auteurs, une initiative louable tout de même. Mais à l’avenir, Medium pourrait bien vouloir gagner de l’argent avec son site Internet d’une façon qui ne vous plaît pas du tout.

Certains considèrent que la présentation minimaliste est une faiblesse. Même si elle contribue manifestement au confort perçu par les utilisateurs, nous devons tout de même nous passer d’un certain nombre de possibilités auxquelles nous sommes habituées. Citons par exemple la possibilité de faire notre propre appel à l’action.

Un autre inconvénient est l’identité pour l’instant très américaine de la plateforme. Cela peut être un obstacle pour les entreprises qui ciblent des groupes de personnes dans leur pays ou en Europe. Bien qu’on puisse publier du contenu dans n’importe quelle langue, seuls les textes en anglais auront la chance d’attirer un vaste public de lecteurs.

Conclusion

Publier un blog sur Medium est facile et permet de toucher un vaste public de lecteurs. Vous ne travaillez pas sur votre domaine et vous n’avez rien à dire sur la présentation ou autre, mais rien ne vous empêche d’insérer des liens vers votre propre site Internet.

Pour le novice entre les bloggeurs, c’est un endroit intéressant pour commencer. Si l’expérience est concluante, vous pouvez par la suite héberger vos publications sur votre propre blog.

Pour les personnes et les entreprises qui ont déjà un blog, il y a incontestablement des avantages à publier en plus sur Medium. Il ne nous semble pas souhaitable de transférer votre blog vers Medium pour ne publier que sur cette seule plateforme.

La principale raison de publier sur Medium est de savoir que vos publications seront vues par des lecteurs potentiellement intéressants, que vous n’auriez pas touchés en temps normal. HubSpot – qui n’est pas le premier venu sur le plan de l’inbound marketing – utilise la plateforme depuis quelques temps et a eu la surprise de constater que seulement 10% des personnes qui la suivent sur Medium la connaissaient de Hubspot.com.

La façon dont HubSpot utilise Medium est par ailleurs un bon exemple de plus-value que la plateforme peut apporter. Medium ne réédite pas d’articles de blog existants, mais crée un nouveau contenu spécialement pour Medium, dans sa propre collection baptisée ThinkGrowth.

 

Notre conclusion finale est que Medium souligne une fois de plus de quoi il s’agit en marketing de contenu. C’est-à-dire non pas la quantité, mais la qualité. En coupant avec l’habitude de faire figurer les publications les plus récentes en haut de la liste, mais en donnant au contraire la priorité à la qualité, Medium.com propose une alternative précieuse à l’envie de toujours venir avec du neuf et d’apporter la énième contribution superflue à la multitude de contenus existants.