Référencement à l’international : faut-il cibler par pays ou par langue?

Avatar Thierry De Marre février 1, 2021
13
shares

Pourquoi voudriez-vous rester local alors que vous pouvez explorer les marchés internationaux? Grace au web, offrir vos produits et services à un public mondial est plus facile. Les rendre visibles peut cependant s’avérer un peu plus difficile…

Le référencement international ouvre de nouvelles frontières pour votre entreprise. Comment le faire fonctionner aussi bien que vos efforts dans votre zone naturelle de chalandise? Pour bien faire les choses, vous devrez mettre en place une stratégie, définir vos objectifs, faire des choix. Une stratégie de référencement international couvre tout, de la gestion de la structure de votre URL à l’utilisation des balises hreflang. Dans cet article cependant, nous nous limiterons à l’un des choix que vous devez faire: dois-je cibler par pays ou par langue? En d’autres termes: comment puis-je m’assurer que les moteurs de recherche affichent aux utilisateurs étrangers le contenu correct dans la bonne langue sur mon site Web?

Il y a beaucoup d’avantage en faveur du ciblage par pays, mais parfois ce n’est pas (encore) souhaitable; cela dépend de votre entreprise. Pour un site de commerce en ligne, le ciblage par pays est plus important que pour un fournisseur de services comme Skype par exemple, qui offre le même service dans le monde entier et peut simplement se concentrer sur différentes langues. Cela dépend aussi du pays : si le volume de recherche organique n’est pas suffisant pour cibler un pays spécifique, commencez par cibler la langue à la place. De cette façon, vous pouvez obtenir un trafic et une conversion, puis migrer vers l’approche ciblée par pays préférée.

Ciblage par pays

Le ciblage par pays nécessite l’utilisation d’un domaine de premier niveau appelé ccTLD pour “country code Top-Level Domains” comme www.exemple.be ; car c’est le signal le plus fort que vous puissiez donner aux moteurs de recherche que votre contenu se concentre sur un pays spécifique. L’utilisation d’une approche ciblée par pays est préférable en raison de l’influence que Google place sur le ciblage géographique. Le moteur de recherche suppose qu’un site est spécifiquement pertinent pour la zone géographique ciblée par le ccTLD et doit apparaître sur les pages de résultats d’un moteur de recherche (SERP) de cette zone.

Une stratégie avec un domaine de premier niveau (TLD) a des avantages et des inconvénients.

Avantages

  • Vous serez mieux classé dans les SERPs pour les utilisateurs locaux.
  • Les moteurs de recherche & les internautes peuvent identifier rapidement l’origine de votre site.
  • Vos offres et votre contenu sont clairement répartis par domaine, ce qui facilite le marketing.
  • L’extension de pays permet de renforcer la confiance de vos publics cibles.
  • Votre site Web ne sera pas affecté par une mise à jour de Google Panda ou Penguin si un autre ccTLD est pénalisé.

Les inconvénients

  • Vous aurez besoin d’une stratégie SEO distincte et d’un site différent pour chaque pays.
  • L’hébergement et la maintenance de chaque domaine peuvent s’avérer assez coûteux.
  • Vos sites Web seront classés et référencés séparément.
  • Lorsque vous ciblez un nouveau pays, vous commencez avec zéro autorité de domaine.

Ciblage linguistique

Si vous ciblez toutes vos audiences mondiales avec les mêmes produits ou services et que l’emplacement de vos prospects n’est pas un facteur, le ciblage linguistique est un choix logique. Il vous permet de conserver toutes vos communications sur un seul site Web, ce qui vous fera gagner du temps et de l’argent. Du point de vue du référencement, vous pouvez choisir entre deux possibilités: sous-répertoires ou sous-domaines.

Sous-répertoires

Sur votre site Web principal, vous pouvez configurer une structure de sous-répertoires et créer un dossier pour chaque pays cible, étiqueté avec le code ISO à deux lettres du pays. Par exemple exemple.com/en/

L’ajout de sous-répertoires à votre site Web est simple et économique. Vous n’avez besoin que d’un seul domaine de site Web et l’autorité que vous créez pour ce domaine s’applique à l’ensemble du site. Par rapport à un ccTLD, le signal SEO d’un sous-répertoire est plus faible.

Sous-domaines

L’autre choix est de définir la langue principale comme domaine www et des langues supplémentaires comme sous-domaines. Dans ce cas, l’URL ressemblera à fr.exemple.com. Cette stratégie est particulièrement efficace si vous avez un grand nombre de pages à indexer, mais elle présente certains inconvénients. Le signal SEO international est plus faible pour un sous-domaine que pour un domaine de pays. Et bien que Google le nie, il peut également être plus difficile de profiter de l’autorité du domaine principal pour les sous-domaines.

De nombreux experts en référencement pensent que les pages d’un sous-domaine ne récoltent pas les avantages du domaine racine et peuvent en fait diluer l’autorité du dit domaine. Les autres éléments à prendre en compte sont les coûts d’hébergement de chaque sous-domaine et la nécessité d’efforts distincts de création de liens et de référencement.

Bonnes pratiques pour le ciblage linguistique

  • Ne vous fiez pas aux traductions automatiques. Un texte de mauvaise qualité ne fera pas l’affaire pour les habitants locaux et il sera mal optimisé pour les moteurs de recherche. Le meilleur conseil est de faire appel à des rédacteurs de contenu natifs, qui maîtrisent parfaitement leur langue.
  • N’utilisez qu’une seule langue sur chaque page de votre site. La navigation, les en-têtes et le contenu doivent être uniquement dans cette langue.

Conclusion

Si vous souhaitez élargir votre marché en ciblant de nouveaux pays, vous devrez convaincre Google et les autres moteurs de recherche que le contenu de votre site Web est pertinent pour les gens là-bas. Le référencement international commence par faire des choix. “Dois-je créer des sites ccTLD ou utiliser des sous-répertoires ou des sous-domaines sur mon site existant?” est juste l’un d’entre eux.

Les choix que vous ferez seront déterminants pour la réussite ou l’échec, c’est probablement une bonne idée de profiter de l’expertise de consultants SEO internationaux pour créer une stratégie et aider à mettre en place la meilleure structure technique.

Vous pensez au référencement à l’international? Échangeons des idées.