Partager un lien sur Facebook ? Voici comment modifier l’aperçu à compter de juillet 2017

Niels Bosmans août 18, 2017
10
shares

Blogs, articles, une page d’accueil vers laquelle nous voulons guider de nouveaux venus : nous les publions massivement sur Facebook dans l’espoir d’attirer des visiteurs supplémentaires. Et il est bien pratique de pouvoir modifier facilement les données de ce lien publié. Car le titre, la description et la photo qui sont téléchargés automatiquement ne conviennent pas toujours. Sachez qu’à l’avenir, les choses ne seront malheureusement plus aussi simples.

Comprenons-nous bien, il s’agit ici de cette option.

Selon un communiqué de presse de Facebook, cette fonction disparaît avant tout pour éviter de fausses nouvelles.

“By removing the ability to customize link metadata (i.e. headline, description, image) from all link sharing entry points on Facebook, we are eliminating a channel that has been abused to post false news.”

Le combat contre les fausses nouvelles est devenu une chose sérieuse après les élections américaines. Facebook n’a pas tardé à venir avec une fonction qui permet de signaler tout contenu douteux. Il peut arriver que vous en voyiez apparaître le résultat dans votre diffuseur de nouvelles. Ces blogs sont alors signalés par la mention ‘disputed content’ (contenu contesté) pour indiquer que le contenu est discutable. En cliquant dessus, vous obtenez l’explication. Difficile de dire si ces projets récents vont porter leurs fruits. Nous voyons, quant à nous, ce changement plutôt comme un moyen d’éviter les pièges à clics : ces blogs aux titres séduisants. Lorsque vous continuez à cliquer, vous obtenez des informations bien différentes de celles suggérées par le titre.

Il arrive à tout le monde de se faire piéger.

Conséquences ennuyeuses pour les gestionnaires de réseaux sociaux

La suppression de cette fonction n’arrange pas les gestionnaires de réseaux sociaux. Ils ne sont pas toujours en contact direct avec les personnes qui ont créé le contenu de ce lien, parce que le client gère lui-même son blog, par exemple. A eux de trouver un titre, une description ou une image adéquats pour les posts sur Facebook. Non pas parce que le titre, la description ou l’image existants ne seraient pas bons, mais souvent tout simplement parce qu’on les remarquerait plus facilement parmi le grand nombre de posts. Cela ne serait plus possible maintenant. A moins que…

Heureusement, il existe 2 solutions (moins pratiques)

Solution 1 : Contourner le problème

Nous pensons que dans un premier temps, le problème va être contourné. Nous verrons alors moins de liens intégrés, mais davantage d’images et/ou de vidéos avec un lien dans le texte au-dessus, comme dans cet exemple.

Solution 2 : Intégrer des meta OG avec le SGC

Il est possible d’intégrer des meta OG (le titre, la description et l’image qui sont chargés automatiquement lorsque vous publiez un lien sur Facebook) avec le système de gestion de contenu (SGC). Les plateformes ne proposent pas encore toutes ces options, mais cela va sans doute changer maintenant. Le problème sera résolu lorsque les gestionnaires de réseaux sociaux auront accès à cette partie du SGC ou s’ils peuvent entrer directement en contact avec quelqu’un qui est capable d’effectuer ces modifications en arrière-plan. Ils pourront alors y intégrer les données, qui seront correctement chargées sur Facebook. Il n’y aura plus besoin d’adapter les liens intégrés, parce que le bon titre, la bonne description ou la bonne image auront déjà été intégrés par le SGC. Reste la question du timing. Le spécialiste des réseaux sociaux sera-t-il directement concerné par la production du contenu ? Le gestionnaire de contenu est-il, dans tous les cas, disposé à aider le gestionnaire de réseaux sociaux lorsqu’il prépare les posts ? Une adaptation du processus de production de contenu s’impose.

Si vous avez déjà accès au SGC, il n’y a pas de problème. Dans ce cas, vous pouvez vous-même intégrer les meta OG dès que vous êtes prêt. Si la possibilité n’existe pas encore, mieux vaut contacter votre concepteur. Il pourra sans aucun doute apporter une fois pour toutes la modification qui permet de créer cette possibilité. A partir de ce moment-là, vous avez intérêt à prendre l’habitude de préparer vos meta OG non pas sous Facebook, mais dans votre SGC.

Paramétrer les meta OG sous WordPress

Aux entreprises qui disposent d’un SGC WordPress nous proposons l’installation du Yoast plugin. Vous l’utilisez peut-être déjà pour bien intégrer vos métadonnées de SEO. Nous vous conseillons de l’utiliser systématiquement pour optimiser vos meta OG.

Testez vos paramètres avec le débogueur

Tout est correctement paramétré avec votre SGC ? Votre fournisseur de contenu vous dit que tout est OK ? Facebook a conçu un outil debug en ligne qui vous permet de le vérifier. Il suffit de copier-coller votre lien pour obtenir un aperçu, metatags compris. Un outil qu’il faut absolument avoir dans ses marque-pages !

Conclusion

Avec cette modification, vous n’éviterez cependant jamais complètement les fausses nouvelles. Même le piège à clics est inévitable. La modification sera donc peut-être plus enquiquinante qu’utile. Mais nous serons obligés de nous adapter, c’est inéluctable. Par bonheur, il nous reste les options ci-dessus.

Nous vous souhaitons bonne chance pour vos modifications et espérons que tout se passera pour le mieux.